Historien et lexicologue français. Il enseigne la lexicologie et la lexicographie à l’Université de Cergy Pontoise (95), où il dirige le master Sciences du langage et le laboratoire CNRS Lexiques dictionnaires informatique.

Chaque année depuis 1993, il organise La journée des dictionnaires, rendez-vous international de 400 lexicologues et lexicographes. Auteur de plus de 400 publications, il a écrit deux Que sais je ? et obtenu le prix international Logos en 2000 pour son ouvrage Dictionnaires et nouvelles technologies et le prix de l’Académie française pour Les dictionnaires français, outils d’une langue et d’une culture. Il a été directeur scientifique du « Nouveau Littré ».
Passionné par l’histoire de la langue française, Jean Pruvost a été chroniqueur sur France Inter. Maintenant, il anime sur Canal Académie, la chronique Mot pour mot en relation directe avec sa propre collection de dix mille dictionnaires.

Il est également directeur éditorial des Editions Honoré Champion, maison d’édition spécialisée dans l’érudition en sciences humaines et a lancé depuis quelques années, la collection Champion Les Mots et Champion Les Dictionnaires. Jean Pruvost est également à l’antenne sur RCF pour sa chronique quotidienne Un mot, un jour.
Membre de l’Institut de langue française, du Conseil national des Universités et de divers comités de rédaction de revues internationales, il est directeur de la revue internationale Etudes de linguistique appliquée.

Il est collectionneur de dictionnaires avec 10 000 ouvrages…

La langue arabe offre à la langue française force mots, sans que personne ne s’en doute. Que la langue arabe vienne en troisième position après l’anglais et l’italien a de quoi surprendre.
Dans l’alimentation, par exemple, une pastèque, des artichauts, des aubergines, des épinards à l’estragon, une mousseline, un sorbetarrosé de sirop, en buvant de la limonade ou une orangeade, pour finir avec un café, sans sucre, et un alcool, tout cela vient du monde arabe. Pour la mode, une jupe de coton, un gilet de satin, un cabanou une gabardine… Pour le savant, l’algèbre, les algorithmes, les chiffres…
Tous les domaines de l’existence sont ainsi répertoriés pour rappeler les mots arabes que nous utilisons, qu’il s’agisse de la flore, de la faune, des parfums et bijoux, de l’habitat, des transports, de la guerre, des couleurs, des fêtes, de la musique, des lettres et des arts, des religions, etc. Sans oublier les effets sur notre langue de la colonisation, de la guerre d’Algérie, du rap…
Pour Lavisse, « Nos ancêtres les Gaulois » étaient avant tous des barbares et sans les Romains et la civilisation arabe, qui a irrigué tous le Moyen Âge, la Renaissance aurait encore tardé.
Jean Pruvost nous offre une nouvelle fois l’occasion de nous plonger dans le grand voyage des mots de la langue française.